dimanche 21 novembre 2010

Le gaz de schiste? Ça sent bon dans les couloirs des libéraux. Charest en est même gêné….

 

Pour tout dire, je ne suis pas un adepte de la décroissance. Je dirai même que je me suis fait régulièrement taxer de scientiste. Mais si je fais confiance à la science, je ne suis pas aveugle au point de ne pas voir que parfois, les intérêts (financiers) bien compris de certains ne supportent pas que la technique ne soit pas encore bien maitrisée,

Alors, beaucoup s’énervent en ce moment sur le gaz de schiste.

Comme une volée de moineaux, des membres du parti libéral, et pas des moindres, se retrouvent fortement impliqués dans l’industrie gazière.

À la fin du mois d'août dernier, Stéphane Gosselin, alors chef de cabinet du ministre du Développement économique, a démissionné un vendredi de son poste pour devenir directeur de l'Association pétrolière et gazière du Québec le lundi suivant.

Daniel Gagnier, chef de cabinet du premier ministre de 2007 à octobre 2009, conseillera l'entreprise gazière albertaine Talisman en tant que membre d'un comité consultatif pour ‘’soutenir’’ les activités de la compagnie au Québec.

Stéphane Bertrand, qui a été le chef de cabinet de Jean Charest de 2003 à 2007, a participé l'an dernier à la création de l'APGQ. Ce lobby de l'énergie fossile est présidé par André Caillé.
Un ancien ministre libéral du gouvernement de Robert Bourassa, Raymond Savoie, figure également parmi les membres du conseil exécutif de cette association, en plus de diriger la société Gastem. L'APGQ ne compte pas moins d'une trentaine de lobbyistes actifs auprès de différents ministères. (Source : le Devoir)

Devrait-on voir là une nouvelle preuve de la collusion qui existe entre l'industrie et le gouvernement libéral ? Non, bien sûr, j’ai le cerveau mal tourné…

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement reprenait il y a quelques temps ses travaux. Mais en attendant l'adoption d'une loi qui fixera les règles pour l'exploitation du gaz de schiste au Québec, les travaux de forage prévus au cours des prochains mois seront menés sans encadrement législatif spécifique à cette filière. Une filière dont on ignore les impacts concrets sur l'environnement et sur la santé publique.

un lien vidéo vers l’excellente émission de Radio-Canada ‘’ Découverte’’ traitant du gaz de schiste.)

Office national de l’énergie. L'ABC du gaz de schistes au Canada

et indispensable : Gaz de schiste : qui tire les ficelles? La prise de contrôle des « Hommes du gaz et pétrole » sur la Politique énergétique du Québec.

                                        image

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
vivre au Canada